RADIO(S)

Alerte info
CHANSONS ROUGES INFORMATIONS ET MUSIQUES EN CONTINUE : Musiques rouges, variétés 24h sur 24h et journaux et flashs à 7h, 8h, 9h, 10h, 12h, 13h, 14h, 16h, 18h, 19h, 20h, 21h, 22h, 23h MOSAIK RADIOS : En cliquant sur le logo en bas à droite vous pouvez écouter une autre station du groupe Mosaik Radios : Classik Radio. CLASSIK RADIO VOUS PROPOSE MUSIQUES CLASSIQUES, JAZZ ET FLASHS D'INFORMATIONS : Classik Radio, les plus belles musiques, les plus grands compositeurs, magazines et journaux à 7H, 8H30, 9H, 12H30, 13H, 15H, 17H, 18H30, 19H, 22h EMISSIONS ORIGINALES ET EXCLUSIVES PROPOSEES PAR MOSAIK RADIOS : Diffusées sur Chansons Rouges et Classik Radio : Histoires des fêtes de l'Humanité, la légende...héroïques femmes dans la résistance...histoires des chansons de variétés...histoires des chansons révolutionnaires...125 biographies au service de l'humanité...les bons mots de l'histoire...vies et œuvres des compositeurs et musiciens classiques... LES TRESORS DU CINEMA, LES PLUS BELLES MUSIQUES : Sur Chansons Rouges et sur Classik Radio tous les samedis de 14h à 15h




Le parti communiste vise « un minimum » de 10 000 nouvelles adhésions sous trois ans. Il en a engrangé 3 000 lors de la bataille des retraites. Pour le solde, il compte sur ses jeunes.

Crachin le matin, chaleur l’après-midi, mais ambiance au beau fixe à la 20e université du Parti communiste français, ce vendredi 25 août, à Strasbourg.  Pour la première fois depuis des années, on a dû refuser des inscriptions, faute de place , annonce Guillaume Roubaud-Quashie, en charge de l’organisation, dans un amphithéâtre plein comme un œuf. Les trois journées (jusqu’à dimanche) devraient voir défiler près de 1 000 militants… dont un grand nombre de jeunes.

C’est l’un des grands sujets du PCF en cette rentrée. Les communistes, qui rêvent de se relancer, veulent engranger de nouvelles adhésion et renouveler leurs bases. Léon Deffontaines, ancien secrétaire général du MJCF (Mouvement jeunes communistes de France) bombardé tête de liste aux européennes de 2024, est chargé du  renforcement  du parti. L’objectif qui lui a été fixé lors du dernier congrès est de décrocher « un minimum de 10 000 nouvelles adhésions d’ici trois ans ».

Lire aussi. Le Parti communiste français vise 10 000 nouvelles adhésions d’ici à 2026

L’atelier qu’il anime sur le sujet propose différentes pistes, auxquels répondent des  camarades  venus d’Ardèche, du Calvados, de l’Essonne, l’Hérault, la Seine-Saint-Denis, la Haute-Vienne, l’Ain ou le Lot. « Le parti a fait beaucoup d’adhésions pendant la séquence des retraites » (près de 3 000 en six mois) disent plusieurs d’entre eux. C’est bien, mais pas encore assez pour combler un  trou générationnel auquel les communistes font face.

 Nos adhésions se sont effondrées à la fin des années 1990, il nous a manqué toute une génération, explique Léon Deffontaines.  Elle est en train de revenir. Les campagnes de Ian Brossat, en 2019, et de Fabien Roussel, en 2022, ont permis au PCF de réémerger sur la scène nationale. » Mais « sans que cela se traduise par une vague d’adhésions » à la hauteur du déficit cumulé.

Lire aussi. Université d’été des communistes : « Le populisme, ce n’est pas notre axe politique »

Y compris chez les jeunes, plus tentés par les Verts ou les Insoumis que par les Communistes ? « Non, non », corrige Assan Lakeoul, le nouveau secrétaire général du MJCF. « Ils ont plus de mal à mobiliser que nous. LFI est très présent dans les grandes villes, notamment via certaines facs, comme Tolbiac, le Mirail ou Rennes 2, mais pas du tout dans les villes moyennes. »

Source Ouest France

Partager