RADIO(S)

Alerte info
CHANSONS ROUGES INFORMATIONS ET MUSIQUES EN CONTINUE : Musiques rouges, variétés 24h sur 24h et journaux et flashs à 7h, 8h, 9h, 10h, 12h, 13h, 14h, 16h, 18h, 19h, 20h, 21h, 22h, 23h MOSAIK RADIOS : En cliquant sur le logo en bas à droite vous pouvez écouter une autre station du groupe Mosaik Radios : Classik Radio. CLASSIK RADIO VOUS PROPOSE MUSIQUES CLASSIQUES, JAZZ ET FLASHS D'INFORMATIONS : Classik Radio, les plus belles musiques, les plus grands compositeurs, magazines et journaux à 7H, 8H30, 9H, 12H30, 13H, 15H, 17H, 18H30, 19H, 22h EMISSIONS ORIGINALES ET EXCLUSIVES PROPOSEES PAR MOSAIK RADIOS : Diffusées sur Chansons Rouges et Classik Radio : Histoires des fêtes de l'Humanité, la légende...héroïques femmes dans la résistance...histoires des chansons de variétés...histoires des chansons révolutionnaires...125 biographies au service de l'humanité...les bons mots de l'histoire...vies et œuvres des compositeurs et musiciens classiques... LES TRESORS DU CINEMA, LES PLUS BELLES MUSIQUES : Sur Chansons Rouges et sur Classik Radio tous les samedis de 14h à 15h




Chef de file du PCF pour les européennes de 2024, Léon Deffontaines était l’invité d’honneur de la Fête de l’Huma à Soues, aux côtés d’Hervé Charles, secrétaire départemental.
Originaire de Picardie, Léon Deffontaines trouve "des points communs" entre sa région natale et les Hautes-Pyrénées "toutes les deux victimes de la désindustrialisation". Il a débuté son engagement politique dans les manifestations pour le maintien de l’usine Goodyear, avec les ouvriers "à qui on a retiré leur plus grande richesse : la dignité du travail". C’est pourquoi Léon Deffontaines "veut remettre le travail, la hausse des salaires et la ré-industrialisation au cœur du projet du PCF et même de la gauche". Pour lui, "les élections européennes sont une première étape dans la reconstruction de l’avenir de la gauche". Et pour que la gauche puisse "parler" aux électeurs, "il faut qu’elle soit capable d’améliorer le quotidien des gens, comme la proposition de Fabien Roussel de rendre gratuit le permis de construire".

"Mon principal adversaire, c’est le RN"

Pour lutter contre l’abstention et "concerner" les électeurs, Léon Deffontaines entend "faire le lien entre le recul du pouvoir d’achat et les élections européennes. La casse du service public, le démantèlement du fret ferroviaire, la désindustrialisation et la fermeture des exploitations agricoles sont liés en partie aux politiques néolibérales menées à l’échelle européenne". Léon Deffontaines souhaite "élargir le message porté par notre secrétaire national et rassembler le plus largement possible à gauche, même si nous avons des convictions affirmées et des différences. Par exemple, nous défendons la souveraineté énergétique de la France avec un mix énergétique renouvelable, un modèle de coopération anti-libéral incompatible avec l’élargissement de l’Union européenne telle qu’elle existe aujourd’hui, à la Moldavie et à la Serbie qui ont des salaires minimums très largement inférieurs aux nôtres, ou encore la réouverture de lignes de fret ferroviaire". Pour le chef de file du PCF pour les européennes, ce projet politique doit s’accompagner de "la déconstruction du discours antisocial du RN qui a le même projet économique que Macron, la xénophobie en plus" car "mon principal adversaire c’est Jordan Bardella (N.D.L.R : président du RNet tête de liste aux européennes). La gauche gagnera quand elle fera perdre des sièges à la droite t à l’extrême droite".

Source La Dépêche du Midi

Partager