RADIO(S)

Alerte info
MOSAIK RADIOS : EXCLUSIF - Présidentielles. Suivez la campagne électorale de Fabien Roussel sur nos web radios : Chansons Rouges et Classik Radios CHANSONS ROUGES L'INFORMATION EN CONTINUE : Journaux à 7h, 9h, 10h, 13h, 16h, 19h. Top Magazines à 8h, 12h, 18h, 21h, 23h MOSAIK RADIOS : En cliquant sur le logo en bas à droite vous pouvez écouter une autre station du groupe Mosaik Radios : Classik Radio. Retrouvez également l'actualité du cinéma et les prévisions météo locales et nationale sous la rubrique média.




Le Contingent international de médecins cubains spécialisés dans les catastrophes et les épidémies graves Henry Reeve a reçu le Prix de la paix des peuples, décerné par 100 organisations et plus de 40 000 personnes ayant participé aux États-Unis à la campagne pour le prix Nobel de la paix pour les médecins cubains.

La Table de concertation de solidarité Québec-Cuba et son comité québécois pour le prix Nobel de la paix applaudissent cette décision. La Table et son comité sont fiers du travail accompli, au Québec et dans le monde, qui a permis de mettre à l’avant-scène, sur la place publique, l’existence, le travail indélébile et l’œuvre internationaliste des brigades cubaines dans le monde.
Depuis le lancement de la campagne pour que le contingent international Henry Reeve obtienne le prix Nobel de la paix, des centaines de personnes au Québec et des milliers de personnes à travers le monde ont pu apprendre du travail du contingent international Henry Reeve et de sa contribution inestimable pour assister les peuples qui affrontent les situations d’urgence, dont celle de la pandémie Covid-19. Des comités ont été formés à travers le monde pour la promouvoir. Plusieurs ont fait connaître sur Internet à la fois le nom des parrains ainsi que leur plaidoyer. Le parrainage a été sans aucun doute le plus international. Ainsi, plus de 200 mises en nomination, provenant de personnalités accréditées, de membres de gouvernements, de parlementaires et de lauréats de prix Nobel, de plus de 35 pays sur les cinq continents, ont contribué à faire connaître les brigades.
Ici au Québec, c’est monsieur Gilles Bibeau qui a été le parrain pour le comité et qui a soumis la candidature des brigades Henry Reeve au comité norvégien du Prix Nobel de la paix. Professeur émérite de l’Université de Montréal, Gilles Bibeau est une sommité en anthropologie médicale. Homme de terrain, ses travaux sur les déterminants sociaux de la santé en Afrique, en Amérique latine et en Asie le mettaient à même d’apprécier l'exceptionnelle contribution humanitaire des brigades cubaines Henry Reeve.
La lettre ci-après rédigée par le professeur Bibeau justifie on ne peut mieux la candidature des Brigades médicales cubaines. L'argumentation appuyée sur des statistiques décrit avec force la qualité des interventions et ce qui en fait la spécificité. Elle arrime bien les contributions des brigades à la promotion de la justice sociale qui est le fondement de la paix à l'intérieur des nations et entre les nations. Les Brigades jettent des ponts entre les peuples et les nations par-delà les systèmes, les idéologies et les tensions géopolitiques.
Les Brigades Henry Reeve ont répondu, depuis leur création en 2005, aux demandes de différents gouvernements auprès de Cuba pour assister leurs populations lors d’urgences sanitaires résultant de catastrophes naturelles ou d’épidémies. En 15 ans, plus de 9 000 professionnels de la santé qui ont œuvré au sein des Brigades Henry Reeve ont réalisé une soixantaine de missions sur quatre continents. On estime qu'ils ont dispensé des soins à plus de quatre millions de personnes et sauvé près de 100 000 vies.
La pandémie de Covid-19 a placé Cuba à l’avant-scène dans la lutte contre ce virus dans les pays qui sollicitèrent son aide. Entre mars et novembre 2020, près de 4000 professionnels cubains ont apporté leur dévouement exemplaire et leur compétence dans une quarantaine de pays et territoires sur quatre continents. Comme dans leurs interventions antérieures, les brigades ont mis en pratique une vision intrinsèquement humaniste de la médecine qui est conforme à la formation reçue et appliquée à Cuba.
À nouveau, la Table et son comité québécois saluent chaleureusement la décision de leur remettre le Prix de la paix des peuples. Le travail accompli au cours de la dernière année ne peut être sous-estimé. Au contraire, les brigades ont gagné le cœur des peuples qui les ont accueillies ainsi que le nôtre avec toute notre reconnaissance.
La Table de concertation de solidarité Québec-Cuba et son comité québécois
Partager