RADIO(S)

Alerte info
MOSAIK RADIOS : Vous souhaite la bienvenue sur notre nouveau site web COUPE DU MONDE DE FOOT EN RUSSIE : Suivez quotidiennement la compétition avec Mosaik Radios CINEMA VOUS ALLEZ ADORER : Champions comédie dramatique de Javier Fesser critique du film en podcast et sur nos radios


Une affaire de famille de Hirokazu Kore-eda
Une affaire de famille de Hirokazu Kore-eda — Le Pacte

Démarrage canon au Japon pour le dernier film d’Hirokazu Kore-eda. Une Affaire de famille, qui a reçu le mois dernier la Palme d’or du Festival de Cannes, a attiré pendant sa première semaine en salles plus de 850.000 spectateurs. En dépassant sur la même période le milliard de yens (8 millions d’euros) de recettes, il a réalisé le meilleur démarrage de l’année dans les cinémas nippons (hors dessins animés), prouesse pour un film d’auteur.

Ce treizième long-métrage du réalisateur de 56 ans raconte l’histoire d’un clan familial vivant de combines et de larcins, qui un soir recueille une fillette maltraitée et s’improvise en famille recomposée.

Mini-polémique au Japon sur l’image que le film donne du pays

Outre ce thème de la famille au-delà des liens du sang, très présent dans la filmographie de Kore-eda, Une Affaire de famille évoque aussi celui de la pauvreté, ce qui lui a valu l’accusation par certains conservateurs de donner une mauvaise image du Japon à l’étranger. Le titre original du film, Manbiki Kazoku - qui peut se traduire par « Famille de voleurs à la tire » -, n’était semble-t-il pas le premier choix du réalisateur. Choisi par la production pour avoir plus d’impact, il a sans doute joué un rôle dans cette polémique.

Les médias japonais ont aussi rapporté comment une élue d’opposition avait interpellé le ministre de la Culture, s’étonnant que le réalisateur n’ait pas été félicité officiellement pour avoir décroché la prestigieuse palme, la première pour un film japonais depuis L’Anguille de Shohei Imamura en 1997. Finalement convié au ministère, Hirokazu Kore-eda a cependant décliné l’invitation, expliquant qu’il préférait garder ses distances avec le pouvoir.

Très apprécié dans l’Hexagone, Hirokazu Kore-Eda a, comme son compatriote Kiyoshi Kurosawa avant lui, choisi la France pour tourner son prochain long-métrage. Le film, intitulé (provisoirement) La Vérité sur Catherine, mettra en scène Catherine Deneuve, Juliette Binoche, Ludivine Sagnier et Ethan Hawke.

Source de l'article : https://www.20minutes.fr/arts-stars/cinema/2289631-20180614-video-japon-demarrage-fulgurant-salles-affaire-famille-palme-or-cannes
Partager





Flag Counter