RADIO(S)

Alerte info
MOSAIK RADIOS : Madeleine Riffaud, résistante, journaliste, écrivain, témoin, raconte chaque semaine sur Chansons Rouges le jeudi à 15h, le vendredi à 10h, le dimanche à 20h. CHANSONS ROUGES L'INFORMATION EN CONTINUE : Flashs d'actualités toutes les heures de 6h à 23h. Journaux à 7h, 9h, 13h, 17h, 19h. Top Magazines à 8h, 12h, 18h, 23h MOSAIK RADIOS : En cliquant sur le logo en bas à droite vous pouvez écouter une autre station du groupe Mosaik Radios : Classik Radio ou Radio Evry 91 Ile de France. Retrouvez également l'actualité du cinéma et les prévisions météo locales et nationale sous la rubrique média. NOUVEAU : Extra Club Urban Latino Musique le hit ! : Sur CHANSONS ROUGES MOSAIK RADIOS mardi 21h, jeudi minuit, samedi 23h30h, dimanche15 h Pour les plus petits et les plus grands découvrez LE JOURNAL DES PETITS CHOUX : Sur Classik Radio le mardi à 18h30, le mercredi à 20h, le dimanche à 10h30 ; sur Chansons Rouges le mercredi à 16h, le dimanche à 11h




Le Parti communiste français a été fondé en décembre 1920. Un siècle plus tard le PCF a certes perdu son aura passée, mais attire encore des jeunes adhérents.

Sur la place du Colonel Fabien à Paris, le siège du Parti communiste s'impose. Cette œuvre magistrale du l’architecte Oscar Niemeyer est aussi impressionnante dehors que dedans. Un bâtiment immense, à la déco des années 80. On s’attendrait à tout instant à croiser Georges Marchais dans les canapés en cuir du hall. Ce 17 décembre 2020, le Parti communiste français fête ses 100 ans. Un parti centenaire, dont le poids politique s'est effrité au fil des années.

“On n’adhère pas au PC pour faire carrière en politique”

Jessica Elonguert a 20 ans, cette jeune étudiante de Creil, dans l'Oise, vient pour la première fois. En juin dernier, elle est devenue conseillère municipale, un peu par hasard : “Un ami m'a poussée. Puis je partageais des idées. Cela m'a emmené à vouloir m'engager.” Elle vient d’adhérer au PCF cette année. Jessica a pris sa carte juste après le premier confinement. “C'est avant tout l'esprit fraternel qui m'a attirée. Simplement, on s'appelle 'camarade'. C'est un sentiment qui nous lie. Et puis l'esprit de solidarité, d'égalité et de justice sociale me plaisent.” 

Pour Quentin Pénichon, ce sont les manifestations qui l’ont rapproché du Parti communiste. A 22 ans, il est étudiant en droit à Saint-Quentin en Yvelines : “J'ai rejoint les jeunes communistes en 2016 pendant les manifestations sur la loi travail. Et je vais rejoindre le PC dans les prochains jours.” Il adhère donc pour le centenaire du Parti communiste, par conviction : “Quand on adhère au Parti communiste français, ce ne n'est pas pour faire carrière dans la politique, pour être franc. S'il faut prendre des responsabilités, je le ferai, mais je ne suis pas là pour ça non plus. J'ai des idées, des principes, et je veux combattre pour la justice sociale.”

Concurrence de La France insoumise

À ses côtés il y a Léon Desfontaines, 24 ans, secrétaire général du Mouvement Jeunes Communistes de France. Il est militant depuis cinq ans et son discours est déjà bien rôdé : “On a beaucoup plus de richesses qui sont produites par rapport aux années 50 et pourtant elle n'ont jamais été aussi peu réparties. Tant que ce système perdurera, le parti communiste aura bien entendu de l'avenir et aura de nouvelles heures de gloire.”

Le Parti communiste est concurrencé par La France insoumise : alors que  le PC revendique 70 000 adhérents, Jean-Luc Mélenchon n’a pas eu de mal à réunir 190 000 soutiens pour sa candidature à la présidentielle. (1)

Source France Info Benjamin Mathieu

(1) - Curieux cette comparaison entre adhérents, cotisants, militants d'un parti et "cliqueurs" dont le seul effort politique demandé est celui d'appuyer sur la touche d'un clavier

Partager