RADIO(S)

Alerte info
MOSAIK RADIOS , Chansons Rouges, Radio Evry Courcouronnes 91 Ile de France se mobilisent pour informer sur l'évolution du Coronavirus : Vous pouvez écouter actuellement Chansons Rouges. En cliquant sur le logo en bas à droite vous pouvez écouter une autre station du groupe Classik Radio, Chansons Rouges ou Radio Evry 91 Ile de France. CHANSONS ROUGES L'NFORMATION EN CONTINUE : Flashs d'actualités toutes les heures de 6h à 23h. Journaux à 7h, 9h, 13h, 17h, 19h. Top Magazines à 8h, 12h, 18h, 23h RADIO EVRY COURCOURONNES 91 ILE DE FRANCE : Nouveau ! Toutes les semaine vous pouvez écouter notre flash exclusif d'informations locales. Ecoutez aussi sur cette web radio et en podcast des reportages sur plus de 30 associations d'Evry Courcouronnes et une programmation musicale avec les meilleurs hits. Magazines d'informations nationales et locales à 8h, 12h, 16h, 18h30, 20h CHANSONS ROUGES MOSAIK RADIO : est diffusée en haute définition en 320 Kbps LES INVITES DE CLASSIK RADIO - Musique, culture, société, politique... : Lundi à 22h30, mardi 16h30, mercredi 19h, jeudi 10h, samedi à 8h30. MOSAIK RADIOS L'EVENEMENT LECTURE DU LIVRE D'HOWARD ZINN HISTOIRE POPULAIRE DES ETATS UNIS DE 1492 A NOS JOURS : Sur CLASSIK RADIOS mardi 8h, jeudi 9h, vendredi 21h samedi 17h Pour les plus petits et les plus grands découvrez LE JOURNAL DES PETITS CHOUX : Sur Classik Radio le mardi à 18h30, le mercredi à 20h, le dimanche à 10h30 ; sur Chansons Rouges le mercredi à 16h, le dimanche à 11h 750 ABONNES A NOTRE PAGE FACEBOOK : Merci à vous toutes et tous de votre fidélité




C’est une question que l’on pourrait légitimement se poser : quelles valeurs, vertus ou croyances, nous inviteraient à la haine ? La réponse est, aucune. Bien qu’il soit parfois difficile d’échapper aux affres de la controverse généralisée, certains messages d’amour et de tolérance remettent en perspective notre vision du monde et notre attitude envers les autres. A l’instar de Bouddha qui dans des mots emplis de sagesse explique que « Seul l’amour dissipe la haine. », le Pape François a prononcé un discours marqué par l’importance de l’amour d’autrui. Décryptage.

Durant son audience au Vatican tenue il y a quelques années, le pape François critique certains croyants qui partent chaque jour à l’église mais qui « continuent de détester » leurs semblables, indique Europe 1.

Pour inciter ses fidèles à mettre en place les valeurs que prêchaient leur religion, le pape n’a pas hésité à condamner tous ceux qui se disent catholiques mais qui ne mettent pas en pratique ces principes.  Il continue son discours en soulignant l’importance de la générosité, de la bienveillance et de l’amour de son prochain.

L’omniprésence de la haine dans nos vies

Jamais la haine n’a fait office de solution dans l’atteinte des désirs et des buts de tout un chacun. Celle-ci ne sert qu’à s’ériger en obstacle pour toutes nos tentatives de paix, d’équilibre et de coexistence. D’ailleurs, celui qui hais les autres ne sais probablement pas qu’il pourrait porter en lui une haine de soi.

De l’importance du retour sur soi

C’est là qu’il est nécessaire de se rappeler que pour être en paix avec les autres, il faudrait d’abord s’aimer soi-même. Cela peut paraître anodin en effet mais il est intéressant de voir à quel point un élan positif comme l’amour de soi est important afin de savourer les différents aspects de la vie.

Vient alors naturellement, une inclination à considérer autrui dans toute sa différence et dans toute sa singularité. Autant d’éléments qui parviennent à créer un ensemble de personnes s’adaptant l’une à l’autre sous des auspices qui peuvent ravir par leur authenticité.

Il est vrai que l’individualisme prend le pas dans la vie de beaucoup de personnes, mais l’humain étant fondamentalement un être social, il serait peut-être plus sage de voir les autres comme un point d’appui qui nous aiderait à avancer dans la vie sans osciller dans un bourbier individualiste.

Sur ce point-là, il est plus facile de remettre en perspective les propos du pape François. « Combien de fois ai-je été témoin de ceux qui partent à l’église et y passent toute la journée ou en y allant chaque jour pour qu’après ils se mettent à haïr les autres ou bien parler en mal d’autrui. Ceci est un scandale », dénonce la haute autorité religieuse.

C’est alors que nous sommes plus à même de comprendre qu’il ne s’agit pas ici d’appartenir ou non à des croyance ou valeurs porteuses de morales mais plutôt de commencer par un travail sur soi qui mènera vers des vertus salutaires comme la tolérance et l’amour de l’autre.

Intégrer de la spiritualité dans sa vie

Il s’agit de la spiritualité dans le sens du bien-être intérieur et où le maître mot est la sérénité. Pour résumer le discours du pape, si une personne ne fait que respecter les formalités, elle manque de sincérité quand elle n’applique pas ce en quoi elle croit. A contrario, une personne qui ne partage pas ces croyances et qui semble pratiquer les vertus qui la motivent, semble alors plus conforme à ses convictions.

La sérénité et la paix intérieure supposent une pleine adéquation entre la conviction et le comportement vis-à-vis de soi et des autres.

En tout état de cause, la spiritualité reste un horizon de pensées et une manière d’être. Une philosophie bien décrite par le philosophe Jean-Jacques Rousseau qui considérait alors que l’amour que nous portons envers autrui relève de la compassion : « Je sens de la douleur en voyant autrui souffrir car je m’imagine être à sa place », écrivait le penseur genevois.

Au sein du contexte sensible des croyances ou des valeurs personnelles, rappelons-nous qu’il y a autant de choses qui nous unissent que de choses qui nous séparent. Tentons alors de rendre la vie meilleure en commençant par l’amour de soi.

Sources Santeplus

Partager