RADIO(S)

Alerte info
MOSAIK RADIOS , Chansons Rouges, Radio Evry Courcouronnes 91 Ile de France se mobilisent pour informer sur l'évolution du Coronavirus : Vous pouvez écouter actuellement Chansons Rouges. En cliquant sur le logo en bas à droite vous pouvez écouter une autre station du groupe Classik Radio, Chansons Rouges ou Radio Evry 91 Ile de France. CHANSONS ROUGES L'NFORMATION EN CONTINUE : Flashs d'actualités toutes les heures de 6h à 23h. Journaux à 7h, 9h, 13h, 17h, 19h. Top Magazines à 8h, 12h, 18h, 23h RADIO EVRY COURCOURONNES 91 ILE DE FRANCE : Nouveau ! Toutes les semaine vous pouvez écouter notre flash exclusif d'informations locales. Ecoutez aussi sur cette web radio et en podcast des reportages sur plus de 30 associations d'Evry Courcouronnes et une programmation musicale avec les meilleurs hits. Magazines d'informations nationales et locales à 8h, 12h, 16h, 18h30, 20h CHANSONS ROUGES MOSAIK RADIO : est diffusée en haute définition en 320 Kbps LES INVITES DE CLASSIK RADIO - Musique, culture, société, politique... : Lundi à 22h30, mardi 16h30, mercredi 19h, jeudi 10h, samedi à 8h30. MOSAIK RADIOS L'EVENEMENT LECTURE DU LIVRE D'HOWARD ZINN HISTOIRE POPULAIRE DES ETATS UNIS DE 1492 A NOS JOURS : Sur CLASSIK RADIOS mardi 8h, jeudi 9h, vendredi 21h samedi 17h Pour les plus petits et les plus grands découvrez LE JOURNAL DES PETITS CHOUX : Sur Classik Radio le mardi à 18h30, le mercredi à 20h, le dimanche à 10h30 ; sur Chansons Rouges le mercredi à 16h, le dimanche à 11h 750 ABONNES A NOTRE PAGE FACEBOOK : Merci à vous toutes et tous de votre fidélité




L'armée de l'air israélienne a bombardé dans la nuit de samedi à dimanche  des cibles du mouvement islamiste palestinien Hamas dans la bande de Gaza en représailles à de nouveaux tirs de roquettes depuis l'enclave palestinienne vers Israël, a indiqué un communiqué militaire. (1)

"Des avions de combat et des hélicoptères ont visé des cibles de l'organisation terroriste Hamas dans le centre de la bande de Gaza", dont un "poste militaire", a indiqué l'armée israélienne, qui a déclaré samedi soir que "deux projectiles" avaient été tirés vers le territoire israélien depuis la bande de Gaza, sans faire état de blessés.

L'annonce du bombardement militaire intervient quelques heures après que le Cogat, unité du ministère israélien de la Défense supervisant les activités civiles dans les Territoires palestiniens, a annoncé l'annulation de la levée des mesures restrictives sur la bande de Gaza en raison du tir de roquettes permis d'entrée commerciaux et la livraison de ciment sont annulées ; l'extension de la zone de pêche, la restitution de 500permis d'entrée commerciaux et la livraison de ciment sont annulées ; l'extension de la zone de pêche, la restitution de 500 permis d'entrée commerciaux et la livraison de ciment sont annulées, a indiqué le Cogat.

Israël justifie le blocus sur Gaza par la nécessité de contenir le mouvement islamiste Hamas, qui contrôle l'enclave depuis 2007 et qu'il tient pour responsable de tous les tirs de roquettes émanant de son territoire. Pour les observateurs critiques de la politique d'Israël, cela revient à une punition collective contre les habitants de Gaza.

Plan de paix américain

Les attaques palestiniennes ont augmenté depuis que le président américain Donald Trump a présenté son plan pour résoudre le conflit au Proche-Orient, salué en Israël, mais fustigé par les Palestiniens, car jugé très partial.

Le plan prévoit de faire de Jérusalem la capitale de l'État d'Israël, l'annexion de colonies juives en Cisjordanie occupée et la création d'un État palestinien démilitarisé sur ce qu'il resterait de la Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

Les tirs de roquettes et de mortiers ainsi que le lancement de ballons explosifs depuis la bande de Gaza vers Israël se sont multipliés depuis la présentation du projet le 28 janvier.

Les tirs récents, doublés de frappes de représailles israéliennes, fragilisent la trêve en vigueur depuis mai entre Israël et le Hamas, mouvement au pouvoir dans l'enclave et qui a déjà mené trois guerres contre l'État hébreu depuis 2008.

Sources Radio Canada

(1) - L'armée militaire Israélienne semble être la seule source d'information des agences de presse occidentales

Les bombardements se sont succèdes les dimanches 16 et 23 février 

Ici un témoignage d'un habitant de Gaza :

Ziad Medoukh, professeur de français

En direct de Gaza
Il est 23h
30 raids israéliens sur la bande de Gaza
Ce dimanche 23 février 2020
Une nuit difficile pour les habitants de Gaza !

L'aviation militaire israélienne a mené trente raids sur différentes régions de la bande de Gaza ce dimanche 23 février 2020
Des bombardements intensifs ce soir partout dans la bande de Gaza
Et ça continue!
Une nuit difficile pour les habitants de Gaza !
C'est terrible !
Qui va arrêter ces criminels?
Les agressions israéliennes contre les civils palestiniens se poursuivent dans tous les territoires palestiniens.
Devant le silence complice de cette communauté internationale officielle.
Et devant l’absence des médias qui occultent cette réalité.
La Palestine occupée résiste !
La Palestine digne est plus que jamais déterminée !
Gaza résiste, existe et vit !
Gaza sous blocus patiente !
Gaza la dignité garde toujours espoir !
Gaza la déterminée continue de s’accrocher à la vie !
Gaza l’agressée résiste, persiste et existe !
La lutte continue !
Vive la solidarité !
La Palestine vivra !
La justice triomphera

Partager