RADIO(S)

Alerte info
MOSAIK RADIOS Chansons Rouges, Chansons Rouges, Radio Evry Courcouronnes 91 Ile de France : Vous écoutez actuellement Chansons Rouges. En cliquant sur le logo en bas à droite vous pouvez écouter une autre station du groupe Mosaik Radios, Classik Radio ou Radio Evry Courcouronnes 91 IDF. SUIVEZ LA TRANSAT JACQUES FABRE SUR CHANSONS ROUGES : Dans les journaux diffusés à 7h, 9h, 13h, 17h et 19h CHANSONS ROUGES INFORMATIONS : Flashs d'actualités toutes les heures de 6h à 23h. Journaux à 7h, 9h, 13h, 17h, 19h. Top Magazines à 8h, 12h, 18h, 23h RADIO EVRY COURCOURONNES 91 ILE DE FRANCE : Ecoutez sur cette web radio et en podcast des reportages sur plus de 30 associations d'Evry Courcouronnes et une programmation musicale avec les meilleurs hits. Magazines d'informations nationales et locales à 8h, 12h, 16h, 18h30, 20h NOUVEAU SUR CHANSONS ROUGES. ART ET GASTRONOMIE le lundi et samedi à 21h, le dimanche à 10h00 : Le culinaire n’est pas seulement une forme culturelle mais est aussi éminemment lié au monde artistique. Entretien avec des artistes, mais aussi des professionnels de la gastronomie, de l’alimentation et de l’œnologie.




En pleine offensive contre les Kurdes en Syrie, les joueurs turcs, prochains adversaires des Bleus de Deschamps, ont célébré le but de leur victoire sur l’Albanie (1-0) de façon bien singulière. Un salut aux allures de provocation, qui n’a pas échappé à l’Uefa.

Tout comme les Bleus de Deschamps, vainqueurs laborieux en Islande (1-0), la Turquie a dû s’employer dans le même temps pour dominer l’Albanie vendredi, à Istanbul, sur le même score (1-0) grâce à un but de Cenk Tosun. Une réalisation essentielle, décisive sans doute dans l’optique de la qualification pour la phase finale de l’Euro 2020, puisque les Turcs, tout comme les Français, ont distancé leurs adversaires dans le groupe H des éliminatoires (*), avant d’aller défier les champions du monde lundi, au Stade de France (20h45), dans ce qui a tout d’une finale.

On comprend mieux la joie quasi-extatique de Tosun après son but, mais on reste en revanche beaucoup plus perplexe devant la célébration que l’attaquant d’Everton a orchestré en alignant ses partenaires face aux tribunes pour adresser un salut militaire au public. Tout sauf anodin dans le contexte géopolitique du moment, qui voit la Turquie de Recep Tayyip Erdogan lancer depuis le début de la semaine une offensive militaire, entre bombardements aériens et tirs d’artillerie, contre les Kurdes en Syrie, qui s’accompagne d’inévitables pertes civiles.

"Personnellement, je n'ai pas vu ce geste, qui pourrait cependant ressembler à une provocation. Le règlement interdit toute référence politique ou religieuse et je peux garantir que nous examinerons cette situation", a réagi Philipp Townsend, le chef de la presse de l’Uefa, cité par la Gazzetta dello Sport. Cette saison, l’instance européenne avait infligé une amende de 13 300 £ (plus de 15 000 €) à la Slovaquie pour la diffusion de "messages provocateurs à caractère politique".     

Sources Sport.fr

Partager