RADIO(S)

Alerte info
MOSAIK RADIOS Chansons Rouges, Chansons Rouges, Radio Evry Courcouronnes 91 Ile de France : Mosaik Radios vous souhaite de bonnes vacances. En cliquant sur le logo en bas à droite vous pouvez écouter Chansons Rouges, Classik Radio ou Radio Evry Courcouronnes 91 IDF du groupe Mosaik Radios CLASSIK RADIO CHAQUE SEMAINE : Entretiens avec des musiciens lundi à 22h30, mardi 16h30, mercredi 19h00, jeudi 10h, samedi 8h30. Musicolis le lundi 14h, jeudi 10h, samedi 21h, dimanche 16h. CHANSONS ROUGES INFORMATIONS : Tour de France 2019, articles, magazines, chroniques et flashs toutes les heures de 6h à 23h. Journaux à 7h, 9h, 13h, 17h, 19h. Top Magazines à 8h, 12h, 18h, 23h RADIO EVRY COURCOURONNES 91 ILE DE FRANCE : Ecoutez sur cette web radio et en podcast un entretien avec les présidentes d'Horizon Tropicale et de Couleurs Kréoles, et des reportages sur plus de 30 associations d'Evry Courcouronnes et une programmation musicale avec les meilleurs hits. Magazines d'informations nationales et locales à 8h, 12h, 16h, 18h30, 20h




Depuis le 13 juin 2019, vous pouvez vous exprimer si vous voulez que le référendum d'initiative partagée déclenché par quelque 250 députés et sénateurs d'opposition au mois d'avril sur la privatisation d'Aéroports de Paris ait bien lieu.

C'est la première fois que ce dispositif est actionné par les parlementaires. Quelque 250 députés et sénateurs de LFI à LR ont lancé la procédure pour obtenir l'organisation d'un référendum d'initiative partagée (RIP) sur la privatisation d'Aéroports de Paris.

Les initiateurs de ce référendum d'initiative partagée ont désormais 9 mois pour collecter 4,7 millions de signatures, soit 10% du corps électoral. Pour se prononcer, une seule condition: être inscrit sur les listes électorales. Les citoyens auront deux possibilités: signer en ligne sur le site dédié lancé par le gouvernement ou le faire dans une mairie. Il y aura au moins un point d'accès par canton.
Au terme des 9 mois de collecte, si le nombre de signatures est atteint, nouvelle étape et nouvel obstacle pour les opposants à la privatisation d'ADP, l'exécutif peut bloquer le référendum en inscrivant une proposition de loi à l'ordre du jour du Sénat et de l'Assemblée nationale. Il a six mois pour le faire après la clôture des signatures. S'il ne le fait pas et seulement dans ce cas-là, le Président de la république sera obligé de consulter les citoyens
Partager