RADIO(S)

Alerte info
MOSAIK RADIOS Chansons Rouges, Chansons Rouges, Radio Evry Courcouronnes 91 Ile de France : Vous écoutez Chansons Rouges Mosaik Radios. En cliquant sur le logo en bas à droite vous pouvez écouter une autre station, Classik Radio ou Radio Evry Courcouronnes 91 IDF du groupe Mosaik Radios. CLASSIK RADIO CHAQUE SEMAINE : Entretiens avec des musiciens lundi à 22h30, mardi 16h30, mercredi 19h00, jeudi 10h, samedi 8h30. Musicolis le lundi 14h, jeudi 10h, samedi 21h, dimanche 16h. CHANSONS ROUGES INFORMATIONS : Flashs d'actualités toutes les heures de 6h à 23h. Journaux à 7h, 9h, 13h, 17h, 19h. Top Magazines à 8h, 12h, 18h, 23h RADIO EVRY COURCOURONNES 91 ILE DE FRANCE : Ecoutez sur cette web radio et en podcast un entretien avec les présidentes d'Horizon Tropicale et de Couleurs Kréoles, et des reportages sur plus de 30 associations d'Evry Courcouronnes et une programmation musicale avec les meilleurs hits. Magazines d'informations nationales et locales à 8h, 12h, 16h, 18h30, 20h FETE DE L'HUMANITE : Elle se déroulera du 13 au 15 septembre à La Courneuve (93). Le pass 3 jours est disponible sur la billetterie du festival pour la modique somme de 40 €.




Les massacres et les épidémies causées par les européens en Amérique ont radicalement changé l'écosystème du continent.

Entre l’arrivée de Christophe Colomb dans les Caraïbes en 1492 et l’année 1600 –soit les cent premières années de la colonisation de l’Amérique– on estime que les colons européens ont causé la mort d’environ 56 millions d’autochtones.

Cette hécatombe, provoquée par des massacres d’Amérindiens et des épidémies de maladies apportées par les colons, a provoqué une modification radicale de la surface du continent, puisque des vastes portions de territoires cultivées et habitées se sont retrouvées sans occupants.

En l’absence d’humains, la nature a repris ses droits et la végétation a recouvert de nouveau ces territoires. Selon l’étude de l’UCL, de ce phénomène a résulté un déclin massif de la présence de dioxyde de carbone (CO2) dans l’atmosphère.

Source Slate

Partager